Les bougies d'allumage pour le 2T-G

 Le 2T-G accepte les bougies suivantes, préconisées par Toyota, selon le manuel d'atelier

  • Denso W16EP-G
  • Denso W16EX
  • NGK BP5EZ

Toyota propose différentes références OEM pour le 2T-G selon les années :

  • De 1970 à 1973 : 90072-76103 (W22EP)
  • De 1972 à 1975 : 90919-01041 (W16EX)
  • De 1973 à 1975 : 90919-01046  (W20EX) 

Hélas ces bougies sont toutes d'anciens modèles qui ne sont plus disponibles. Il faut donc opter pour les modèles équivalents ou de remplacement.
Les caractéristiques des bougies sont les suivantes :

  • Diamètre du pas de vis : 14 mm
  • Profondeur de la tête : 19 mm
  • Clé necésssaire : 21 mm
  • Couple de serrage : 1.5 à 2.1 m/kg ou 20-25 nm

Le site SparkplugCross reference, propose les références équivalentes de remplacement suivantes :
En remplacement de la Denso W16-EP-G :

  • AC Delco AC4
  • AC Delco R43XLS
  • Autolite 4263
  • Autolite XS63
  • Brisk LR17YP
  • Champion N4C
  • NGK 6597
  • NGK BP5EV
  • NGK BPR5EIX-11
  • NGK BPR5EIX11
  • NGK stk 6597

En remplacement de la Denso W16EX :

  • Beru 14-8DU
  • Beru UXT2
  • Beru UXT6
  • Beru Z1
  • Bosch 0241229715
  • Bosch 0242229555
  • Bosch 0242229656
  • Bosch W8DC
  • Bosch WR8DC+
  • Bosch WR8DP
  • Champion N11YC
  • Champion OE015
  • Champion OE015T10
  • Eyquem 0911007081
  • NGK 7327
  • NGK BP5EY

 En remplacement de la NGK BP5EZ :

  • AC Delco 44NS
  • Autolite 55
  • Beru 14-8D
  • Beru 14-8DU
  • Beru UXT2
  • Beru UXT6
  • Beru Z1
  • Bosch 0241229715
  • Bosch 0242229555
  • Bosch 0242229656
  • Bosch W8B
  • Bosch W8DC
  • Bosch WR8DC+
  • Bosch WR8DP
  • Brisk L17Y
  • Champion N11Y
  • Champion OE015
  • Champion OE015T10
  • Daihatsu 9091901027000
  • Denso 3018
  • Denso 5305
  • Denso IW16
  • Denso W16EP-U
  • Denso W16EPR-U
  • Denso W16EPRU
  • Denso W16EPU
  • Denso W16TT
  • Eyquem 0911007081
  • Eyquem 600LS
  • Honda 98079-55841
  • Iskra FE45P
  • Magneti Marelli 062110350312
  • Magneti Marelli 062130010312
  • Magneti Marelli CT5FMR
  • Mitsubishi MS851022
  • Motorcraft AG42C
  • Toyota 90919-01027
  • Unipart GSP131
 Voici un tableau très utile afin de décoder les caractéristiques des bougies Denso :
 

L'indice thermique des bougies
Caractéristique importante d’une bougie, pourquoi ?
Lors de la combustion des gaz dans un moteur, le mélange gazeux (air + essence) optimal est de 1g d’essence pour 14,7g d’air (ce qui correspond au rapport
stœchiométrique) pour un moteur chaud (environ 90°), ce mélange permet une combustion optimale.
Entre 450 et 850°C elle « s’auto-nettoie » par pyrolyse. En dessous de cette température, cette pyrolyse n’a pas lieu et la bougie s’encrasse.
Au-dessus de 850°C les électrodes peuvent créer un point chaud qui peut entraîner un auto-inflammation du mélange (ou auto-allumage) incontrôlée conduisant à une combustion anormale (cliquetis, détonation), à la fusion des électrodes et à des dommages au moteur.
Il faut alors choisir une bougie dont la température de fonctionnement, et donc l’indice thermique, s’adapte au moteur.

  • Si la bougie est noire, c’est qu’elle n’atteint pas la plage thermique optimale permettant la pyrolyse, il faut donc choisir une bougie plus CHAUDE qui montera plus en température.
  • Si la bougie est détériorée ou crée de l’auto-allumage, il faut choisir une bougie plus FROIDE qui montera moins en température.

L’indice thermique est précisé par un code lisible sur la bougie qui peut être un chiffre ou une lettre.
Cet indice est déterminé par 2 surfaces d’échange thermique :

  • La surface de la céramique en contact avec le mélange comburé, plus elle est importante et plus la bougie montera en température.
  • La surface de la céramique en contact avec le corps (culot) de la bougie, plus elle est importante et plus la bougie dissipera la température et l’empêchera de monter.

Chez Denso, plus l'indice thermique est élevé, plus la bougie est froide.
Indice 4 : bougie très chaude, à maximum indice 35 : bougie très froide.